Société - Malentendu et échauffourées

Malentendu et échauffourées entre les Forces spéciales et policiers : Le communiqué conjoint Armée-Police qui clarifie tout


Publié le 20 Septembre 2019 à 12:26
Source: Autre Presse
821

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration


Dans un communiqué co-signé du Général de brigade Kouamé N’Dri Julien (Chef d’Etat-major général des Armées adjoint) adjoint et du Commissaire divisionnaire major, Siaka Ouattara (Directeur général adjoint de police, chargé de la police scientifique), les deux parties clarifient tout sur le malentendu et les échauffourées survenus, à la préfecture de police, le 19 septembre 2019, à Abidjan-Adjamé.

Communiqué conjoint Armée-Police

Dans la matinée du 19 septembre 2019, des heurts ont été observés à la Préfecture de Police d’Abidjan. Ils font suite à l’interpellation d’un soldat en civil au cours d’une opération de rafle générale. Un détachement a été dépêché pour certifier son identité.

L’arrivée à la Préfecture deP olice de ce détachement a suscité un malentendu, qui a entraîné des échauffourées. Les autorités policières et militaires alertées, se sont immédiatement rendues sur les lieux et le calme est vite revenu. Une enquête est en cours pour situer les responsabilités.


Laisser un commentaire

Côte d'Ivoire: Le fils de Charles Konan Banny tué dans un accident de voiture
Situation socio-politique/Rebondissement dans l’affaire Mangoua Jacques, Alassane Ouattara directement...
Treichville : 2 gnambros gravement blessés dans une bagarre, le préfet Vincent Toh Bi interpelle les...
Côte d’Ivoire : Quand Ouattara termine ce que Bédié et Gbagbo ont commencé
Musique: Ariel Sheney aurait-il un père dans le gouvernement, comme Dj Arafat ?

Autres articles

Top articles