Société - Décès d'Arafat

Comment l’archevêque Guy Vincent Kodja et le père de JJK ont réconcilié Tina Glamour avec Carmen Sama et la famille paternelle de DJ Arafat : Des confidences livrées par JJK


Publié le 16 Août 2019 à 20:08
Source: Autres Source
3255

l’archevêque Guy Vincent


L’archevêque Guy Vincent Kodja et le père de JJK, Aduo Luc Kouamé ont été jeudi nuit les grands acteurs de la réconciliation entre Tina Glamour, la compagne et les parents parternels de DJ Arafat, a appris Linfodrome de sources proches.

Pendant des heures, ils ont réglé les nombreux différends et autres mésententes entre ces membres de la famille de DJ Arafat. Une mésentente qui, dit-on, était entrain de bloquer le bon déroulement des obsèques de DJ.

Puisqu’à en croire notre source, « Tina Glamour ne voulait pas sentir les parents paternels de son fils » parce qu’elle aurait été abandonnée et ignorée par ceux-ci lorsqu’elle avait perdu le père de DJ Arafat.

« Merci et respects infinis à deux personnes mega giga extraordinaires que sont mes pères biologique Sieur Aduo Luc Kouamé et spirituel l’archevêque Kodja Guy Vincent qui ont contribué au bon déroulement de la rencontre avec les familles paternelles et maternelles de Ange-Didier (Arafat ). Merci pour cette union entre l’épouse de l'artiste, Carmen Sama et sa mère Valentine Logbo alias Tina Spencer.

Merci à sa mamie Hélène Dandi Lou pour le soutien qu’elle a été pour lui surtout pour sa sagesse immense », a témoigné sur sa page Facebook Jean-Jacques Kouamé ce vendredi après le règlement la veille de cette affaire.

Selon notre source, après la réconciliation des différentes parties, rendez-vous a été pour se rendre tous ce vendredi à Ivosep pour voir le corps de DJ Arafat.

Et partant s’entendre sur la date des obsèques qui ne devrait pas excéder un mois étant donné que DJ Arafat est le premier fils de Tina Glamour. Car, a expliqué notre source, « dans la tradition, lorsqu’on perd son premier fils, son inhumation ne tarde pas ».

Présent à cette importante rencontre qui a débouché sur la réconciliation des parents de DJ Arafat, JJK a exprimé dans son post sa reconnaissance à l’endroit de toutes les autorités ivoiriennes, célébrités et fans de DJ Arafat ayant soutenu l’artiste depuis l’entame de sa carrière jusqu’à sa mort. Toutefois, a-t-il plaidé auprès de tous afin de taire les adversités et permettre des obsèques à DJ Arafat.

« (…) Il a besoin de paix et d’amour autour de lui, pas de règlement de comptes et pas d’animosité, arrangeons-nous pour qu’il soit enterré dignement car le monde nous regarde », a-t-il plaidé avant de demander au gouvernement de Côte d’Ivoire de lui « donner son stade Félix Houphouët Boigny ».

Invitant à la pérennisation des œuvres de DJ Arafat, JJK a plaidé auprès de tous à s’impliquer dans l’organisation des obsèques de DJ Arafat afin qu’il « n'y ait aucune discrimination due à un problème de leadership ». Par ailleurs, a-t-il invité les fans de DJ Arafat à contribuer à l’acquisition du disque d’or de DJ Arafat.


Laisser un commentaire

Drame à Koumassi : La jumelle rescapée réagit bien à son traitement, son père adoptif fait des...
Ce qui a tué le père de Badra Ali, Danho Paulin en urgence à Abidjan
Axe Ouaninou-Koonan : 6 coupeurs de route dont une femme abattent un gendarme et emportent son arme
Côte d'Ivoire/Drame à Anono : fait 8 victimes dont 07 décès certains, les faits vous épateront
D’importantes découvertes dans la chambre des filles décédées à Koumassi, la CAN 2021 menacée après...

Autres articles