Faits divers - Tueur en série

Côte d'Ivoire : Le présumé meurtrier en série à Marcory dit avoir agi pour son « propre plaisir »


Publié le 28 Janvier 2021 à 17:34
Source: Autres Sources
6351

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

Après avoir fait une dizaine de victime, le nommé Sahabi Aliou, 42 ans, redoutable présumé tueur en série a été attrapé dans la nuit du vendredi 22 au samedi 23 janvier 2021 par la Police Criminelle. Au cours de son interrogatoire, il fait des aveux qui fâche. 

En effet, il opérait en brisant à l’aide des morceaux de briques le crâne de ses victimes. Il serait auteur de plus d’une dizaine de personnes, affirme le directeur par intérim de la police criminelle, le commissaire divisionnaire de police, Zagadou Vincent De Paul, comme l'indique une note des services de la Direction Générale de la Police Nationale (DGPN). D’après l’autorité policière en charge de cette affaire, cette opération a trouvé son sens grâce à l’indifférence des forces de l’ordre ivoirienne qui n’ont ménagé aucun effort dès l’entame des crimes 

"Depuis le mois d’octobre, des cas de morts violents, ont été enregistrés dans la commune de Marcory. Le mode opératoire du meurtrier, consistait à fracasser le crâne de ses victimes à l’aide de briques ou de grosses pierres pendant qu’elles étaient endormies. Ses cibles étaient des indigents qui squattaient les dessous de ponts et autres lieux en plein air pour passer la nuit. Face à ces cas de meurtres en série, les fins limiers de la direction de la police criminelle (DPC) ont été mis à contribution. 

La mutualisation des actions des enquêteurs et des équipes d’intervention brigade de recherche et d’intervention (BRI) a abouti à l’interpellation de ce tueur en série qui est sans domicile fixe dans la nuit du vendredi 22 au samedi 23 janvier 2021. Ce dernier a reconnu les faits et a avoué avoir fait une dizaine de victimes. Si on ne le faisait pas, il l’aurait continué", a exprimé le directeur par intérim le commissaire divisionnaire de police, Vincent De Paul. Pour l’heure, le jeune meurtrier est toujours placé en garde à vu dans le cadre de finaliser ses enquêtes. C’est alors qu’il sera jugé pour ses crimes et rendre justice à toutes ses victimes.


Laisser un commentaire

Couple: Chères femmes, ne quittez jamais un homme qui a ces 6 qualités
Côte d'Ivoire : Le corps sans vie d'une jeune fille dont les parties intimes ont été enlevées...
Lutte contre le racket : Deux policiers et le chauffeur de taxi racketté arrêtés, tout sur cette affaire
Enlèvement d’enfants : Une folle rumeur soulève la population de Samo, voici l’identité des...
Chers hommes, pour vous connaitre mieux une femme amoureuse vous posera à coup sûr ses trois questions

Autres articles