Actualités - 3e mandat de Ouattara

Voici les questions du journaliste Hamza Diaby au ministre Sidi Touré au JT de 13h qui font honneur aux Ivoiriens


Publié le 10 Août 2020 à 12:19
Source: Autre Presse
3042

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

Le journal de ce 13 heures du dimanche 09 août 2020, était présenté par le meilleur présentateur du journal télévisé Hamza Diaby, et avait pour invité le porte-parole du Gouvernement, le Ministre Sidi Tiémoko Touré.

Le Ministre Sidi Tiémoko Touré était l'invité ''du magazine du dimanche'' du Journal télévisé de ce 13 heures, de la RTI1.

À cette émission il était question pour le porte-parole du Gouvernement de décrypter l'adresse à la nation du Chef de l'État Alassane Ouattara du 06 août 2020.

Cependant, lorsque Monsieur le Ministre et porte-parole du Gouvernement faisait ce post sur son compte twitter, il était très loin de s'imaginer que les questions de son hôte, lui donneraient une sueur très glaciale dans le dos.

Notamment, des questions très embarrassantes sur les cas d'omission de nom de certaines personnalités telles que Laurent Gbagbo, de la liste électorale.

Des questions dont le Ministre se donnait tant de peine à donner une explication claire.

À la préoccupation du présentateur sur le fait que:

<< -les ivoiriens ont peur, y'en a qui font leurs bagages,>>

Le Ministre répond que:

<< - ils doivent être rassurés, tout se passera bien...>>

Sur la situation des parlementaires emprisonnés malgré leur immunité parlementaire, Hamza Diaby interroge:

<< - il y a des députés qui ont une immunité parlementaire qui sont en prison,n'était-ce pas là l'occasion de les libérer? >>

Le ministre avec un peu d'hésitation rétorque:

<< - oui mais ils ont été pris en flagrant délit, leur immunité n'a donc pas lieu d'être,>>

Toujours dans le souci de faire son travail avec probité, le journaliste revient à la charge:

<<- d'accord mais 2400 prisonniers seront libérés, ne pouvait-on pas aussi les libérer pour envoyer un signal de paix?>>

Face aux rafales de questions très gênantes que lui envoyait le présentateur,le Ministre était obligé de battre en retraite, en changeant de sujet.

Son visage qui apparaît toujours lucide, quand il se présente à la télévision, pour les communiqués du Gouvernement a commencé à se froncer. Au point qu'on avait du mal à le reconnaître.

Certainement que Monsieur le porte-parole du Gouvernement ne s'y était préparé.

Beaucoup d'internautes se sont félicités du courage et du professionnalisme dont à preuve le brillant présentateur.




Laisser un commentaire

CEI locales: sur NCI, Doumbia Major fait des révélations sur le deal entre le FPI et le pouvoir
Malgré son exclusion par le PDCI, Affi appelle Bédié à « l’union » face à Ouattara
Mamadou Traoré, proche de Soro, « agressé par Doumbia Major »: les faits
19 Septembre 2002, l’amertume d’un pro-Soro : « Mille fois hélas, nous ne connaissions pas en réalité...
San Pedro : Le maire Anoblé Félix fait arrêté un de ses collaborateurs, un sergent de police

Autres articles

Top articles