Actualités - 3e mandat de Ouattara

Laurent Gbagbo, un homme au grand coeur : voici comment il traitait Bédié et Ouattara


Publié le 22 Août 2020 à 09:11
Source: Autre Presse
2733

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

Dans le débat télévisé du mercredi 19 Août dernier sur la RTI 1, le ministre Assoa Adou du FPI évoquait déjà l'injustice dont le président Laurent Gbagbo était victime par rapport aux conditions de son retour en Côte d'Ivoire. Il a rappelé avec maint émotion la magnanimité de l'ancien président ivoirien qui avait traité ses pairs Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara avec dignité et humanité. Aujourd'hui, c'est triste de le voir demander un passeport ordinaire dans une ambassade ivoirienne en Belgique.

Le président Laurent Gbagbo revient lui-même sur les actes qu'il a posés en faveur de Bédié et de Ouattara quand il était encore aux affaires dans une interview accordée à la presse.

"Pendant 10 ans, j'ai payé chaque mois 30 millions au couple Bédié et 8 millions à OUATTARA. (.....) Ouattara a parfois déclaré dans des interviews que j'étais pour lui, plus qu'un ami, un frère ! Je ne crois pas...

J'ai fait en sorte qu'il puisse rentrer en Côte d'Ivoire quand il était sous un mandat d'arrêt international...

J'ai ensuite pris des dispositions pour qu'il puisse se présenter à l'élection de 2010 , alors que la constitution,qu'il avait lui même votée en 2000, le lui interdisait.

Je n'ai jamais bloqué sa pension. Pendant les 10 années où j'ai été au pouvoir, j'ai continué à lui faire payer ses 8 millions de fcfa au titre de son ancien poste de premier ministre et de la même façon, Mr Bédié et son épouse, qui avaient été président et première Dame, ont reçu pendant 10 ans lui 22 millions et elle 8 millions mensuel. 

Les gens pouvaient sortir et rentrer en Côte d'Ivoire sans être inquiétés. Personne n'était contraint à l'exil pour ses opinions politiques.

Je rappelle ces choses parce que la côte d'Ivoire à besoin de paix qui passe par une réconciliation vraie et cette réconciliation passe par le rassemblement de toutes les filles, de tous les fils de la côte d'Ivoire, qui est nôtre seule et unique patrie .(..... )"

Malgré les enjeux politiques, Laurent Gbagbo a le droit de rentrer chez lui après avoir été blanchi par la Cour Pénale internationale. Ce ne sera que justice.




Laisser un commentaire

Opération au Mali : Résultats spectaculaires de l’armée contre les terroristes, l'armée détruit une...
Alassane Ouattara à Assimi Goïta : Il est inacceptable qu’un régime militaire reste en place un...
Mali : Voici les premières nouvelles de Ben Souk après sa libération par la junte de Goïta
URGENT : Mali : décès à Bamako de l'ancien président Ibrahim Boubacar Keïta (source : famille)
Conseil région du Gbêkê : Voici les vraies raisons du complot planifié contre Mangoua et le PDCI

Autres articles