Actualités - Le Métro d'Abidjan

Côte d’Ivoire : Sur pression de Macron, le coût du métro d’Abidjan passe de 1046 à 893 milliards FCFA


Publié le 09 Octobre 2019 à 13:31
Source: afriksoir.net
1044

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

Les travaux du métro d’Abidjan devraient être relancés après deux ans de blocages, essentiellement dus au mécontentement du Président français Emmanuel Macron.

Ce dernier trouvait le coût avancé par le Président ivoirien Alassane Ouattara excessif. Le premier a donc réussi à contraindre le second de réduire le coût qui passe ainsi de 1046 milliards à 893 milliards FCFA.

A LIRE AUSSI: 

Mangoua Jacques/ L’affaire prend une autre tournure : Le vice-président du PDCI transféré de Bouaké à Abidjan

C’était un secret de Polichinelle. Les travaux du métro d’Abidjan ne bougeaient pas du fait de son coût jugé exorbitant par l’Elysée. Suivant des notes de ses services qui soupçonnaient des renflements volontaires de la partie ivoirienne, le Président Emmanuel Macron avait rappelé à Alassane Ouattara, lors de leur dernier entretien à l’Elysée, qu’il souhaitait que le coût soit revu. C’est désormais chose faite. Au départ hésitant, le numéro un ivoirien a fini par céder.

Ce mardi 8 octobre 2019 à Abidjan, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, instruit par Alassane Ouattara a présidé la cérémonie de signature d’un protocole d’accord entre l’Etat de Côte d’Ivoire et l’entreprise Bouygues Construction, pour le démarrage des travaux de la ligne 1 du Métro d’Abidjan.

« Les documents du protocole d’accord ont été paraphés par les ministres Amadou Koné (Transports), Adama Coulibaly (Economie et Finances) et Moussa Sanogo (chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat) pour la partie ivoirienne. Alain Descamps (président de la société Ade Transport) et Philippe Amequin (président de la société Bouygues Construction), représentaient l’entreprise Bouygues », indique une note de la Primature ivoirienne.

A LIRE AUSSI: 

Côte d’Ivoire : Gbagbo veut être candidat en 2020, voici la déclaration de ses avocats qui trahit son intention

Coût des travaux : 893. 84 milliards FCFA, soit 1.360 milliard d’euros. Le coût initial annoncé par le gouvernement ivoirien était de 917 milliards FCFA, puis a été porté à 1046 milliards FCFA. Une augmentation que des gestionnaires du projet ont tenté d’imputer à Bouygues. Sans succès apparemment, puisqu’en définitive, c’est la baisse du coût qui a été obtenu par la partie française.

Les travaux, rappelons-nous, avaient été lancés le 30 novembre 2017 par les Présidents ivoirien Alassane Ouattara et français Emmanuel Macron. La ligne 1 du métro d’Abidjan devrait théoriquement transporter 530 000 passagers par jour entre la commune d’Anyama et l’aéroport Félix Houphouët-Boigny de Port-Bouët. Il sera long de 37 km. Deux inconnus désormais : quand débuteront les travaux et quand prendront-ils fin ?




Laisser un commentaire

Côte d’Ivoire : Quelques mois après, beaucoup de choses se sont passées, c’était la colère contre...
Côte d’Ivoire : Mamadou Traoré sur le casse de la Bceao, Tagro, IB...., le jour où Guillaume Soro...
Côte d’Ivoire : Voici les raisons de "l'acharnement" contre Gbagbo et Blé Goudé
Kouadio Konan Bertin (KKB) prévient : «Si le Pdci ne va pas aux élections en 2020, moi je serai candidat»
Côte d’Ivoire : La photo de Gon avec une danseuse de twerk, qui fait jaser

Autres articles

Top articles