Actualités - Présidentielle 2020

Côte d’Ivoire : « Le MVCI appelle Guikahué à la vigilance sur ses agissements dans la conduite de la CDRP »


Publié le 10 Août 2020 à 12:52
Source: Autre Presse
1309

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

Le Mouvement pour la promotion des valeurs nouvelles (MVCI de Félicien Sékongo, l’un des prisonniers politiques proche de Guillaume Soro), membre de la Coalition pour la démocratie, la réconciliation et la paix (CDRP) a fait remarquer que des travaux impliquant la plateforme se sont déroulés sans qu’il ne soit associé. Ci-dessous la déclaration du vice-président CDRP parti Diarrassouba Mohamed Lamine.

Ce jour, Jeudi 30 avril 2020, le MVCI apprend par voie de presse qu’un accord a été signé entre le PDCI et le FPI impliquant la plateforme CDRP. Le MVCI, dont le Président, monsieur Sékongo Félicien, est détenu en prison, rappelle qu’il est signataire de ladite plateforme et est surpris que de tels travaux impliquant la plateforme se soient déroulés sans qu’il ne soit associé.

A toute fin utile, en tant qu’acteur plein, dépendant de sa propre vision et non celle d’un autre parti, le MVCI ne saurait être pris ou confondu aux structures satellites exécutantes ou suivistes. Par conséquent, il déplore que ce soit seulement par voie de presse qu’on lui présente un accord qui l’engage via la CDRP. Le MVCI fait remarquer que si l’accord engageait uniquement le PDCI, il n’aurait rien eu à reprocher. Cependant, faire des travaux sans impliquer la plateforme CDRP, pour ensuite

l’engager est inacceptable.

Le MVCI voudrait faire savoir que cette manière de procéder n’est pas de nature à permettre la cohésion au sein de la plateforme. C’est pourquoi, le MVCI en appelle à la vigilance du Pr Guikahué, secrétaire permanent de la CDRP, sur ses agissements dans la conduite de la plateforme. Ce faisant, le MVCI invite à une urgente réunion en vue de définir un protocole de fonctionnement qui permettra aux partis membres de travailler en bonne intelligence.


AGIR POUR LE PEUPLE, NOTRE DEVOIR !

Fait à Abidjan, le Jeudi 30 avril 2020.

Pour le MVCI,

Le Vice-Président Me Diarrassouba Mohamed Lamine,

Avocat au barreau, Avocat à la CPI




Laisser un commentaire

CEI locales: sur NCI, Doumbia Major fait des révélations sur le deal entre le FPI et le pouvoir
Malgré son exclusion par le PDCI, Affi appelle Bédié à « l’union » face à Ouattara
Mamadou Traoré, proche de Soro, « agressé par Doumbia Major »: les faits
19 Septembre 2002, l’amertume d’un pro-Soro : « Mille fois hélas, nous ne connaissions pas en réalité...
San Pedro : Le maire Anoblé Félix fait arrêté un de ses collaborateurs, un sergent de police

Autres articles

Top articles